Monday, July 6, 2009

Karakoram's High Roads - Les hautes routes du Karakoram

Eric Shipton, one of my personal hero and a famous british explorer once said that a good adventure should be planned on a back of an envelope in 5mn the day prior to departure. This is what we did with Bruno Collard in September 2006. We used e-mail for lack of envelope.

Extract from the K2climb.net website, which pretty much says it all:
Bruno Collard and Matthieu Paley went to the remote Braldu Valley in Shimshal, in Pakistan's Karakoram mountains, to look for traces of a long-forgotten mountain pass that once linked the edge of the British Indian colonies with the ancient caravan Silk Road. On their trek far off the beaten track, the men found what they were looking for and still had time to bag a first ascent on a virgin 6000er.

Here is the the full story

And in French, summary from the small video done by Bruno, on Dailymotion.com:
En 1937, le célèbre explorateur britannique du nom d’Eric Shipton terminait l’exploration de la région la plus inaccessible du royaume des Indes, dans le massif du Karakoram. Il fut particulièrement intrigué par d’anciens passages utilisés par des hommes jusqu’au 19ième siècle et situées à presque 6000 mètres d’altitude. Il écrivait à ce propos: « Quelque soit la raison pour laquelle les cols ne sont plus empruntés, que les voyageurs d’aujourd’hui trouvent les cols fermés et qu’ils ont le plus grand mal à obtenir des informations sur l’existence des itinéraire qui y menaient autrefois est tout à fait exceptionnel. Il serait intéressant d’un point de vue historique d’envoyer une expédition dans ce pays pour repérer les restes des anciens itinéraires, de localiser les ruines, et pour déterminer l'histoire migratrice des premiers peuples de ces régions isolées».
La découverte des restes d’un squelette humain situé à plus d’une semaine de marche de la civilisation confirme nos soupçons : ici, à près de 6000m d’altitude, nous tenons dans nos mains la preuve incroyable qui témoigne du passage des hommes à travers les glaciers du Karakoram. Mais que faisaient-ils ? Pillage ? Commerce avec les vallées voisines situées vers l’ancien Turkestan? Cette migration intéressa des générations d’explorateurs britanniques pendant des décennies.



This second Part (Partie 2) below is quite funny, especially our first failed attempt at crossing the Bradlu river on foot, or that thrown shoe that ended up in the river. I nearly pissed myself on that one!

1 comment:

Kaloux said...

Noooooooo t"as fait dans ton slip ? toi ? moi j'aurais coulé alors... big up poooop la bise et continue le blug